‘Alors, il y avait une vendeuse de cocos… Pour le jus, mais on lui a dit de ne pas l’ouvrir…’


Laisser un commentaire