La ville de Morelia nous enchante… 2019


C’est en regardant dans mon « Lonely Planet » que je découvre que nous sommes à une journée de la fête annuelle de Morelia. L’écho de plusieurs voyageurs sur cette ville nous avait aussi donné l’envie d’aller la découvrir…

Pour s’y rendre, on passe par le Lago de Chapala, le plus grand lac d’eau douce du Mexique (1100km²), qui pour nous fut une déception totale, aucune envie d’y mettre le pied, même pas le kayak. L’eau n’a pas une couleur invitante et les berges sont peu accueillantes.

Morelia

Rapidement, on tombe sous le charme de cette ville coloniale pratiquement sans touristes. Déambuler dans les rues, la majestueuse église, les bons restos et les musées en font un endroit très agréable.

Le fameux 18 mai 1541, jour de la fondation de Morelia. On se retrouve 418 ans plus tard en plein centre de la plaza où se trouve la scène pour le spectacle. On se sent très blanc, hihihi!, mais très bien accueilli. La fête est familiale et les gens se sont tous mis sur leur 31. On rigole moins quand subitement une averse éclate et que les milliers de personnes cherchent refuge sous les arbres. Après la pluie, la musique bat son plein, le feu d’artifices derrière l’église nous rappelle des souvenirs de Walt Disney. Après une heure, nos tympans en ont assez (les mexicains aiment quand ça fait beaucoup de bruit), une belle soirée, ils savent faire la fête.

MUSEO REGIONAL MICHOACANO

Situé dans un ancien palais du XVIIIe siècle, le Museo Regional Michoacano retrace l’histoire de l’état du Michoacán depuis l’époque préhispanique jusqu’à la présidence de Lázaro Cárdenas, enfant du pays (1934-1940). Ce musée abrite une petite collection d’artisanat du Michoacán, qui témoigne des plus riches traditions autochtones.  Le bâtiment en soi est très joli. Mon coup de cœur va pour la fresque dans l’escalier, de Alfredo Zalce. 

Site web: MUSEO REGIONAL MICHOACANO, DR. NICOLÁS LEÓN CALDERÓN
Adresse: Allende 305, Centro histórico de Morelia, 58000 Morelia, Mich., Mexique
Horaires: Du Mardi au Dimanche : 9h00 – 17h00 
Prix d’entrée : Adultes : 55 pesos (3,70$ Can.)

Antiguo Palacio de Justicia

Un des plus anciens bâtiments de la ville, construit au XIXème siècle. Sa façade est éclectique, avec influence française; il a un bel intérieur baroque, avec une belle cour spacieuse entourée d’arcades et un imposant escalier. Une immense fresque d’Augustin Cárdenas domine l’escalier central.  

Site web: Antiguo Palacio de Justicia
Adresse: Portal Allende #267, Centro Histórico, Morelia
Horaires: 10h00 à 14h00 et de 17h00 à 19h30 du lundi au samedi.
Prix d’entrée : Gratuit

Biblioteca Pública Universitaria y Fondo Antiguo

Encore une magnifique bibliothèque, c’est impressionnant de voir la collection de plus de 22 000 ouvrages poussiéreux relatant l’histoire des rois et reines de l’Espagne, de l’Europe et des colonies. On y retrouve même une section de livre avec titre en français.

Site web: Biblioteca Pública Universitaria y Fondo Antiguo
Adresse: Av. Madero Poniente esquina con Nigromante S/N, Centro Histórico, Morelia
Horaires: Du Lundi au Vendredi de 8h00 à 20h00
Prix d’entrée : Gratuit

Mercado de Dulces y Artesanías

On se perd dans les dédales de sucreries.

Les dulces morelianos sont des confiseries fait de fruits, de noix de lait et de sucre. Les pâtes de fruit avec piment sont délicieuses, les cocadas (bonbons fait de noix de coco caramélisé) sont de différentes qualités d’un stand à l’autre, à goûter avant d’acheter. J’ai beaucoup aimé la figue confite.

Jardín Ego

Comme je suis toujours à la recherche d’évènements, on se retrouve ici pour un festival de la bière avec plusieurs stands de nourriture de la région. Le festival n’est pas très grand, on arrive à l’ouverture, à midi… Aucune bière n’est encore froide… La bouffe n’est pas prête, ça nous fait bien rire… Peu importe, on relaxe et on attend, ensuite viendra la dégustation.

Il me faudrait deux estomacs pour goûter à tout, on reste donc plusieurs heures, le temps que je digère entre deux plats 😉 Mon plat de mole fut un des meilleurs que j’aie mangé jusqu’à maintenant.

Acueducto de Morelia

Parfaitement bien conservé, l’aqueduc comprenant 253 arches fut construit entre 1785 et 1788. On essaie de trouver le parfait angle pour prendre une photo sans trop jouer dans le trafic… ;P 

Le quartier Juarez

Le quartier où se trouve notre stationnement nous réserve une belle surprise… Un beau matin, nous nous dirigeons vers la buanderie la plus proche et découvrons un quartier rempli de « street art ». Un art que j’adore. Je suis tellement ravie qu’on se perd en allant toujours plus loin à la découverte d’une autre œuvre…

Calzada Fray Antonio

Une belle promenade piétonne ombragée, entourée de plusieurs beaux bâtiments (certains abandonnés). On se laisse aller jusqu’à la Plaza Morelos.

Instituto del Artesano Michoacano

Dans le concept de musée boutique, on y retrouve des œuvres magnifiques à des prix plutôt raisonnables. Ça vaut définitivement une visite…


Fondée en 1973, la Casa de las Artesanías (Maison de l’artisanat), connue aujourd’hui sous le nom d’Instituto del Artesano (Institut de l’Artisan), se consacre à la préservation et à la promotion de l’art populaire traditionnel créé dans les sept régions socioculturelles de Michoacan. Dans cet espace, il y a plus de 15 000 pièces d’artisanat que le grand public peut acheter. L’architecture de cet endroit remonte à 1531, quand il a fonctionné comme chapelle franciscaine. Plus tard, en 1536, le bâtiment devint un couvent et peu à peu, des leçons d’emploi artisanal et espagnol y furent données aux Mexicains autochtones. De nos jours, l’Institut Michoacan de l’Artisan est un organisme public, décentralisé par rapport au gouvernement de l’État de Michoacan, doté de règles juridiques et d’un patrimoine propres.

Site web: Casa de las Artesanias

Adresse: Fray Juan de San Miguel 129, Plaza Valladolid, Centro histórico de Morelia, 58000 Morelia, Mich., Mexique, Histórico, Morelia
Horaires: Tous les jours de 9h00 à 20h00
Prix d’entrée : Gratuit

La Catedral de Morelia

Une magnifique cathédrale, construit sur plus d’un siècle (1640-1744) offre un mélange de néoclassique et de baroque, coiffée de deux tours baroques atteignant une hauteur de 65 m. Les coupoles recouvertes d’azulejos se découpent sur le ciel bleu. À l’intérieur, l’orgue y est magnifique. 

Catégories :Amérique, En route...En VR, MexiqueTags:,

2 commentaires

  1. Totalement inconnu pour nous le Mexique.. Un bel article qui donne envie de découvrir cette ville et ce pays.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :