Mais où sont les « gomibako »… Hokkaido


Après un très long voyage de Montréal-Chicago 2h30, Chicago-Tokyo 13h et Tokyo-Sapporo 2h. Et pour finir, 1h de train et 20 minutes de taxi, OUF! Nous voici enfin arrivés… Je suis tellement fatigué, que je m’endors n’importe où, j’ai juste à cligner des yeux, du jamais vu. En tout, 30 heures depuis notre réveil à Montréal.

Notre micro-appartement est très mignon, simple et propre, encore une belle trouvaille Airbnb. Je vous passe de commentaire sur la facilité que nous avons eu à s’endormir 😉

Voici donc le trajet que nous ferons dans la préfecture d’Hokkaidohokkaidomap-en-1

Après trois jours à Sapporo, le constat de propreté nous fait voir une toute autre Asie. Je dirais même que nous ne vivons pas un gros dépaysement et cela encore après deux semaines. Il faut dire que nous sommes complètement au nord, où il y a seulement 5% de la population, et qu’aillant un hiver similaire au nôtre, la végétation ressemble beaucoup à celle du Québec, et les animaux aussi… Évidement il y a plusieurs différences, comme:

Dans les maisons, les bains, minuscules mais très hauts, alors très peu d’eau et de l’eau jusqu’aux épaules.

Les distributrices à boissons, il y en a pratiquement à tous les coins de rue. J’ai même lu, qu’il y en avait plus de 5.6 millions dans le Japon. Et le choix est énorme, du jus, aux boissons gazeuses, au café (plus d’une trentaine de sortes), aux boissons énergisantes.dsc05066

  Les déchets! La ville est immaculée, aucun détritus, même pas de mégots de cigarettes. D’ailleurs, une loi interdit de jeter les mégots par terre. Ils ont, soit des endroits réservés à cet effet, soit des mini-cendriers portatifs, mais encore mieux, je crois qu’ils ne fument pas beaucoup, en tout cas à Sapporo.

Ils font la récupération et même du compost pour certain. Quand ils mettent leurs vidanges sur le trottoir, ils les mettent dans une boite et les  recouvrent d’un filet, pour être certain que tout reste en ordre.

Les poubelles (gomibako), sujet encore non résolu, une ville si propre et sans poubelle. Vous ne pouvez pas imaginer le nombre de fois que nous avons gardé nos déchets en main. Ha oui!  devant les épiceries…Parfois.

Les gens, d’une grande élégance, toujours bien mis, après trois jours, on a fait le constat de la ville parfaite, un peu comme le monde parfait de Walt Disney… « The Magic World ». On a même droit, dans certains centre-villes à de la petite musique.

Alors vous comprendrez que nous n’avons pas eu le choc « asiatique » comme au Vietnam, en Thaïlande, au Cambodge ou même en Indonésie… Mais plus l’impression d’être au États-Unis, en Europe ou au Canada avec plein de personnes aux traits asiatiques 😉 On vous en reparle quand nous aurons vécu le sud…

Notre appartement se trouve à 45 minutes de marche du centre-ville, nous en profitons pour traverser l’université, qui nous offre une très belle promenade avec un magnifique bassin de nénuphars.dsc05074

dsc05072

Lorsque que j’étais à l’étape d’organisation de nos activités à Sapporo, quelle ne fut pas ma grande surprise et joie, de voir que durant notre séjour se déroulait le « Sapporo Autumn Fest », le plus grand « food » festival à Sapporo. L’épicurienne en moi s’est régalé, avec les yeux et la bouche. Par contre, le portefeuille en a pris un coup ;Pdsc05087

Dans mes millions de recherches, j’étais aussi tombée, sur un magnifique petit café, vraiment impossible à trouver sans avoir la référence. Le lieu est vraiment charmant.

On commande un café pour moi et un gâteau pour Richard, et là, le serveur nous parle (en japonais) et on ne comprend évidemment rien… Heureusement qu’une jeune demoiselle, assise à coté, m’explique en anglais que nous devons prendre tous les deux quelque chose à boire, car ici pas de « tips », il faut donc consommer plus 😦  Richard ne buvant pas de café, décide donc de prendre un « Ginger Ale » maison, délicieux. Mais la raison de toute cette information, c’est qu’il faut que vous sachiez qu’ici les beaux endroits, ça se paye (comme partout, finalement). Alors, pour un café vraiment délicieux, je l’ai même vu choisir un par un les grains, un morceau de gâteau au fomage et un « Ginger Ale », fait de vrai gingembre et très bon: 1 775 Yens. Bon, ok, je trouve ça franchement pire en yen… 23$ canadiens… Mais quand le soir même tu manges des très bons sushis, achetés au super marché à 900 Yens pour deux personnes: 11,60$ Can., je trouve que ça fait cher du ti-café.

Voici l’endroit pour les amateurs de bon café et qui ont le budget pour 😉  Café Morihiko

Et voici nos magnifiques sushis du marché à 900 Yens (11,60$), deux fois ce qu’il y a sur l’image, un vrai festin.dsc05125

Dans une de nos petites journées de marche, 8 heures en tout… On a fait un arrêt au:

Hokkaidō-jingū (北海道神宮) est un sanctuaire shinto à Sapporo au Japon. Situé dans le parc Maruyama de Chūō-ku, le sanctuaire Hokkaido est consacré à quatre kami dont l’âme de l’empereur Meiji. Un certain nombre de participants à l’exploration du Hokkaidō tel que Mamiya Rinzō y sont aussi vénérés.

Beau temple, où règne un esprit de recueillement…

dsc05114

Ici, un petit resto coup de coeur, sur la rue, dans lequel on commande notre repas avec une machine, donc les employés n’ont pas à gérer d’argent, nous avons pris la photo de gauche à 920 yens, qui était délicieuse. En passant, je crois qu’il est intéressant de savoir, que dans tous les pays, nous prenons toujours un plat à deux et que très rarement, nous commandons quelque chose de plus, les portions de restaurant sont toujours énormes, et en plus, si on veut goûter quelque chose un peu plus loin, on est jamais trop plein 😛

C’était tellement bon que j’ai pensé prendre la photo seulement à la toute fin…

Je crois bien que tout le monde, ou presque, connait la fameuse bière Sapporo, alors il est facile d’imaginer qu’elle vient d’ici 😉 Le musée de la bière Sapporo fut pour nous une des pires expériences de musée… Une chance que c’est gratuit… Premièrement, le musée est minuscule, on y voit que quelques photos et textes (tous en japonais), des copies en anglais sont offertes sur le côté. Pour finir, on peut faire une dégustation des trois sortes de bières Sapporo, format moyen au même prix qu’une grosse au supermarché, qui en passant est en vente partout ici. Rien à voir avec le méga et magnifique musée de la Guinness en Irlande.

Le plus intéressant, les posters d’époque et le bâtiment…dsc05137

Après 3 jours à Sapporo, on se loue une mini, vraiment mini-voiture pour la prochaine semaine, et on part à la visite de la campagne de l’ile d’Hokkaido…

Sur la route un arrêt au parc Moerenuma:

Situé à l’écart du centre-ville, le parc Moerenuma n’est pas très facile d’accès. On pourrait dire de ce parc qu’il est expérimental. Créé en 2005, il semble tout droit sorti de l’imagination délirante d’un architecte. Ou plus précisément d’un sculpteur japonais-américain, Noguchi Isamu. Ce dernier s’était vu confier le projet d’une ceinture verte autour de Sapporo. A peine avait-il le temps de dessiner les plans qu’il mourra. Cependant, c’est en suivant ses idées que le parc s’est construit et a été inauguré en 2005. Le parc aujourd’hui fait 189 hectares, et les Japonais s’y rendent pour arpenter ses reliefs et ses lignes géométriques uniques dont le Tetra Mound, le Play Mountain ou le mont Moere sont les symboles ici.

Dès notre arrivée, on nous suggère de louer une bicyclette pour faire le tour du parc. À 400 Yens (5$) pour deux vélos et une durée de 2 heures, on hésite pas. Richard retombe en enfance, il est trop chou. Très beau parc, je le conseille fortement, apporter votre lunch et une belle sortie en famille vous attend. Beaucoup de classes scolaires étaient présentes lors de notre visite. Lorsqu’il fait très chaud, des jeux d’eau sont disponibles.dsc05174

Un vrai petit garçon, avec son petit vélo à panier.

dsc05157

Faire de la route, nous permet souvent de faire de belles découvertes.  Moi, l’oeil ouvert sur les pancartes, je finis toujours par nous trouver des stops qui en valent la peine. Comme celui-ci, sur la route direction Asahikawa, dans les environs de Furano. La ferme Tomita, l’accès aux champs est gratuite, il ne reste plus qu’à prendre des photos 😉dsc05191dsc05136-2Et juste un peu plus loin sur la même route, encore plus beau, car moins touristique… Mais je ne connais pas le nom.dsc05200

Finalement, après une belle journée de découverte, on arrive dans la ville de Asahikawa, le temps d’une nuit. Un souper typique dans un resto très populaire  (25 min. d’attente) le Jingisukan, où on fait cuire, viande (agneau) et légumes (oignons), sur notre propre petit BBQ, le tout accompagné de très bon Kimchi.

Le Kimchi est un mets traditionnel coréen composé de piments et de légumes lacto-fermentés (très souvent du choux ou des concombres), c’est-à-dire trempés dans de la saumure pendant plusieurs semaines jusqu’au développement d’une acidité. J’adore. dsc05207

Le lendemain matin, un détour au très sympathique petit musée du saké. D’accord, j’avoue que le clou du musée est la très grande dégustation gratuite (sauf celui primé 2$) que      j’ai eu plaisir à faire, je spécifie que j’ai eu, car en rentrant, après le bienvenue évidemment, on nous demande qui conduit… Sans réfléchir Richard confirme qu’il est l’élu… ha! ha! ha! un gros collant lui est alors attribué, et malheureusement, il n’aura droit à aucune des dégustations. On s’est même fait avertir lorsque j’ai voulu lui en donner une mini-gorgée. Ici, au Japon, c’est tolérance ZÉRO, même la personne avec qui tu es, ou qui t’aurais vu consommer, peut faire de la prison si le chauffeur est arrêté avec de l’alcool dans le sang, on ne rigole pas avec ça.

Le fameux collant, le saké primé (ici 5 400 Yen 70$) et ma GRANDE dégustation 😉

Voici notre budget détaillé pour notre première semaine dans les terres nordiques du Japon…

Nourriture:

24 411,50 Yens. Pouhahaha! ça semble si énorme, 301,67$ divisé en deux, égale: 150,83$ divisé en 7/jours, ça nous fait une moyenne de 21,50$/personne/jour.

Cela inclut des repas aux restaurants (un plat pour deux), des repas de supermarché (du style sushi, ou soupe ramen « upgradé » avec des légumes), des repas fait maison (dont un des meilleurs poissons jamais mangé), les collations.  Finalement, j’ai juste enlevé notre consommation d’alcool, qui, d’après moi est plus élevée que la moyenne 😉

Dodo:

39 559,81 Yens, 509,75$ divisé en deux égale: 254,87$ divisé en 7/jours, ça nous fait une moyenne de 36,40$/personne/jour.

Cela comprend 4 nuits Airbnb, 2 nuits en auberge de jeunesse (mini-cabane fort sympathique) et 1 nuit à l’hôtel (VRAIMENT de luxe).

Transport:

25 416,06 Yens, 327,50$ divisé en deux égale: 163,75$ divisé en 7/jours, ça nous fait une moyenne de 23,39$/personne/jour.

Cela comprend 1 fois le train (pour revenir de l’aéroport), 1 fois un taxi (pour lui aussi revenir de l’aéroport), 1 fois le bus et 4 jours de voiture (qui est fort utile pour le nord de Hokkaido).

Activités:

903, 337 Yens 11,64$ divisé en deux égale: 5,82$ divisé en 7/jours, ça nous fait une moyenne de 0,83¢/personne/jour

Pouhahahah! Je dirais que pour cette semaine, on bat tous les records de non-frais côté activités 😉

Alors, au final, notre première semaine, nous revient à 89 290,71 Yens,  1 150,56$ divisé en deux égal 575,28$ divisé en 7/jours, ça nous fait une moyenne de 82,18$/personne/jour.

Si ça continue ainsi, ça va être meilleur que mon budget prévu, mais j’en doute fort. Ici, les activités étaient des marches dans la ville et la nature… On s’en reparle 😉

dsc05091Scènes de ruedsc05093

Sur le chemin du temple

dsc05123Juste trop drôledsc05147Un arbre qui m’était complètement inconnu. En fait, c’est un châtaigner.dsc05152Derrière les deux hommes rigolos se trouve un fumoir, car ici on ne fume pas dans la rue,  seulement à des endroits très spécifiques… Le bonheur des non-fumeurs 😉

J’espère que mon premier article sur la Japon vous a plu, si oui, ne vous gênez surtout pas pour le partager ou me faire un « j’aime » et si vous avez des suggestions, je suis ouverte à tous les commentaires… Ou presque 😛

English version

 

Catégories :Airbnb, Asie, Japon

2 commentaires

  1. Bonjour Marie-Claude,

    Je n’arrive pas à lire ce qui est écrit en jaune. Est-ce possible pour toi de le changer?

    Bon Japon et japonnais!

    Sylvie XX

    ________________________________

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :