Kerala… Tu nous as conquis


LE KERALA:

Le Kerala, densément peuplé, s’étend sur près de 900 km au sud-ouest de la péninsule indienne. Il est couvert de denses forêts sur les contreforts des Ghats occidentaux et traversé d’un réseau de lagunes et canaux le long de la côte de la mer d’Arabie. Il est parfois surnommé « le pays de Dieu » (God’s own land). (wikipédia)

Nous avions loué pour trois jours, une petite chambre avec salle de bain, juste en face des « Backwater« . En fait, c’était comme une petite maison sur une pointe avec, à droite, un filet de pêcheurs typique du Kerala, qu’ils abaissent la nuit avec une lumière pour attirer le poisson et tout devant et à gauche, un vaste canal où glissent doucement des pirogues et des aigles plongeurs qui attrapent leur repas. Après seulement quelques minutes, le désir de rester plus longtemps nous envahit… Nous étendons alors notre séjour pour trois jours supplémentaires. Je vous offre même le lien de ce petit trésor bien gardé : Back Water Farm House. Ça nous fait du bien de s’arrêter un peu. On profite de la vue, on mange très bien (c’est compris dans le prix), on fait l’école à Rafi et rencontrons un couple de Français fort sympathique qui voyage depuis près d’un an avec leurs deux enfants. Rafi est très heureux d’avoir des amis. On passera alors quelque temps en leur agréable compagnie.

11128680_10153953940265752_3660353935318499521_o

Notre petite demeure, vraiment charmante avec la pirogue juste devant 😉

10551533_10153953941635752_6121389657139450478_o

Pas facile la vie 😉

Évidemment, il est impossible d’être dans le Kérala sans faire une balade sur l’eau. Il y a, bien sûr, le « houseboat », genre de barque allongé où on peut y dormir mais un peu dispendieux à notre goût. Alors, nous optons pour la simple pirogue, avec un rameur expérimenté qui nous fait visiter les petits canaux cachés et pittoresques. Là où les plus gros ne peuvent aller. On y flotte tout doucement, le temps de nous faire réellement apprécier les lieux.

11038480_10153953947780752_2966401345695405793_o

Calme et gracieux, en harmonie avec l’environnement…

11129314_10153953993570752_33152494800056411_o

Un des moments d’intense circulation…

10553741_10153953988490752_8556880263957346539_o

Ils sont appelés : filets chinois. Ils auraient été introduits par des commerçants chinois au XIIe siècle.

11035545_10153954002570752_6430353747353855996_o1493437_10153954001610752_2549687170551785416_o

10338464_10153953998635752_4311624440502250857_o

Il y a des moments où le temps semble s’arrêter…

11159907_10153953997615752_3616613172180506635_o

Pour faire changement, il nous pousse au lieu de ramer…

10562587_10153953986470752_1475342879658055721_o

On fait l’école même en bateau 😉

On prend un touk-touk pour se rendre à la plage. La mer y est tellement chaude, que ce n’est pas très rafraîchissant. Quand la vague roule, on se croirait dans la douche. Mais on a quand même beaucoup de plaisir, surtout que nos amis nous accompagnent.

Une petite fête au village voisin…

Et quelques scènes de vie que j’ai toujours un grand plaisir à prendre en photos. 

10982421_10153953959835752_6853954239557258114_o

11038382_10153953950650752_4024645046163695203_o10830549_10153953984215752_3967637879674698352_o11141291_10153953992370752_8339469521517377314_o11121222_10153954004395752_4481257338804012136_o

Départ de notre petit coin de paradis... Nous y reviendrons, j’en suis certaine.

Kochi, une ville moderne…

On s’y loue un appartement, sur Airbnb, pour une semaine, des propriétaires adorables. L’appartement est très grand, on a même l’impression par moments de ne plus être en Inde. Le méga centre commercial, le « LuLu Mall » à quelques minutes en touk-touk, est totalement de style Américain avec cinéma, arcades (Rafi s’en donne à coeur joie) et des tables de pool. Je me fais même faire de nouvelles lunettes.

Fort Kochi:

Cochin, ou Kochi est la ville la plus peuplée de l’État du Kérala en Inde avec 601 574 habitants en 2011. Elle est située sur la côte de Malabar, à 200 km au nord de la capitale de l’État, Thiruvananthapuram, et abrite également le plus important des ports indiens.(Wikipédia)

Pour aller à Fort Kochi, qui est situé de l’autre côté de la baie, il faut prendre un traversier et c’est toute une aventure…  Pour acheter les billets, il y a une longue file d’attente… En fait, il y a deux files, une pour les femmes et une pour les hommes. Nous avons pu remarquer, avec l’expérience en Inde, que les femmes ne doivent jamais se retrouver coincées dans un groupe d’hommes, de là les deux files. Il nous arrive parfois que la compréhension du système nous prenne un certain temps…  Je décide de rester avec mes hommes, car celle pour homme est VRAIMENT plus longue, alors on se dit que de toute façon, si je vais avec les femmes, je devrai les attendre de l’autre coté… Et c’est là que je me trompe… Je comprend tout à coup, que les femmes peuvent acheter plusieurs billets (maximum 3) et les donner aux hommes après…. Je me mets donc en ligne avec les femmes, j’attends environ trois minutes et j’ai nos trois billets YÉ!DSC09425

Rendu à Fort Kochi, j’avais sélectionné un resto pour notre dîner, mais malheureusement quand nous y arrivons, il est fermé jusqu’au soir. Un peu déçu, on se demande bien où nous mangerons, quand tout à coup une grosse voiture s’arrête. À son bord, un chauffeur, deux gars et une fille, tous indiens. Eux aussi avaient prévu manger à ce resto, alors ils nous demandent si on veut venir manger avec eux dans un autre restaurant. Ho que oui! Nous aurons un merveilleux diner, avec de jeunes indiens plein de vie et qui aiment autant la bouffe que moi… Merci encore pour ces beaux moments11154853_10153954007475752_8878805360835845483_o

10553894_10153954009720752_8260752838376309074_o

Les filets chinois de Fort Kochi…

11134020_10153954010925752_7536577068979426052_o11130434_10153954011610752_6936677973991206297_o10348793_10153954016410752_586879359494916588_o

Kerala Folklore Theatre & Museum:

Un petit musée qui vaut le détour, rempli d’une multitude d’œuvres d’arts. Le bâtiment à lui seul est digne d’intérêt.

Et pour clore notre séjour à l’Américaine à Kochi, nous irons au merveilleux :

Wonderla Amusement Park

Parce qu’il faut bien faire des journées « Spécial Rafi »... À près d’une heure de route de Kochi, on se  retrouve dans un méga parc aquatique. Bien contente d’avoir lu un peu sur le parc avant d’y aller, car ici pas de maillot, on se baigne tout habillé…  Je passe donc la journée en leggings et chandail de plongée, ça change du bikini… Et pour aller encore plus loin dans la différence entre homme et femmes, dans les piscines il y a deux sections, vous aurez compris, un coté hommes et un coté femmes/enfants. Rafi pouvant passer soit pour un garçon, ou un enfant ou même une fille (à cause de ses cheveux), il peut donc se baigner ou il veut… Nous passons une très belle journée, dans un parc où les règlements nous font réaliser la différence… En passant, nous n’avons vu aucun autre blanc, disons que nous ne passions pas inaperçus 😉

11134168_10153954019890752_108743887481504111_o

11146106_10153954021345752_1998969576985284084_o

Une piscine à vagues pour hommes seulement… Pas de filles, ils avaient un plaisir fou…

Petite anecdote… Étant habillée en garçon, avec mes cheveux courts, je me suis fait refuser l’entrée aux auto-tamponneuses, section mère-enfant, jusqu’à ce qu’elle remarque ma poitrine bien écrasée dans mon chandail de plongée, elle fut d’ailleurs très gênée de m’avoir confondu, nous on a bien rit

Je vous reviens sous peu avec nos aventures à Goa…

Catégories :Asie, IndeTags:, , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :