Tokyo la grandiose…


On arrive dans cette MÉGA métropole pour un mois. Finalement, Tokyo est une ville constituée de plein de villes, hihihi. Elle est la plus grande ville du Japon, avec plus de 13 622 267 habitants et 42 794 714 dans l’agglomération et forme l’aire urbaine la plus peuplée au monde.

Première journée… Comprendre les transports en commun qui nous serviront pratiquement tous les jours. Nous sommes dans le quartier de Suginami, près du métro Honancho (sur le plan, celui au centre complètement à gauche à la fin de la ligne rouge m ). dsc06329

Un ticket commence à partir de 130¥ (1.50$), mais, comme on paye à la distance parcourue ou au nombre de stations, il existe autant de tarifs que de trajets possibles. Dès le premier jour, nous prenons la carte « Pasmo« . Nous aimions l’appeler notre « Multipass ». L’avantage de la carte (qui me semble énorme): pas besoin de calculer le montant vers la destination, il suffit de mettre de l’argent sur la carte (dans des guichets à cet effet) et de poser la carte sur un lecteur à l’entrée pour voir le montant restant, et à la sortie pour voir le coût du trajet. La carte peut aussi servir à faire des achats dans certains commerces ou même dans certaines machines distributrices.plan-tokyo-metro800px-tokyo-all-wards-svg

Nous décidons donc d’aller le jour suivant complètement à l’autre bout, question de bien prendre le pouls, hihihi. Direction musée Edo dans le quartier Sumida, station Ryogoku complètement au bout de la ligne rose, environ 1h30 de chez nous.

Musé Edo (Quartier Sumida)

Le musée d’Edo-Tokyo établi en 1993, est consacré à l’histoire de la ville de Tokyo. Les principaux éléments des expositions permanentes sont la réplique grandeur nature du Nihonbashi, pont qui servait traditionnellement de point de départ de toutes les routes du Japon en sortant d’Edo; le théâtre Nakamuraza; des modèles réduits de la ville et de bâtiments des ères Edo, Meiji et Shōwa.(Wikipédia)

Un très grand et beau musée, il peut par contre être un peu long côté lecture. Quelques endroits intéractifs, mais il pourrait y en avoir encore plus… Les maquettes sont impressionnantes et les décors grandeur nature tout autant. Vaut le déplacement surtout que le prix est très abordable 600¥ (7,00$)

Le quartier Shinjuku:

Un quartier très vivant où l’on retrouve des buildings gigantesques et parfois avec des formes étonnantes. Des écrans qui projettent des films mélangeant réalité et fiction. Des arcades, des boutiques, des restos, et un très beau parc. On y reviendra à plusieurs reprises lors de notre séjour.dsc06363

Le parc de Shinjuku Gyoen

Situé dans le centre-ouest de Tokyo, entre les gares de Shinkuju et Sendagaya. Anciennement la résidence de la famille Naito, il est aujourd’hui très prisé des touristes et Tokyoïtes. Il est bon de s’y promener, prendre le temps de s’arrêter sur un banc et regarder la vie des familles et des couples qui viennent ici profiter de la végétation.

dsc06971

Roppongi

Roppongi est un quartier de Tokyo appartenant à l’arrondissement de Minato, au centre de la capitale. Connu des touristes et expatriés comme lieu branché de sorties nocturnes, ce district présente également un vaste complexe appelé Roppongi Hills. Nous y sommes allés dans le but de découvrir un marché de produits de la ferme. Malheureusement très décevant, très peu de produits et des prix OUF! J’achète finalement seulement deux tomates, c’est pour vous dire. Sinon l’endroit à une très belle architecture (moderne), mais nous n’avions que très peu d’intérêt pour les boutiques.dsc06997

Le parc de  Koishikawa Kōrakuen

Nous voulions traverser le parc pour en ressortir de l’autre côté, car nous avions aussi une visite plus loin. Mais la sortie était fermée, nous sommes donc revenus vers l’entrée mais en passant par un autre chemin. Pour en voir une autre partie que nous aurions raté en le traversant. Très beau parc ou plutôt jardin, nous sommes en automne, alors les couleurs sont magnifiques.dsc07036

 Le musée Ghibli

Pour ceux qui me connaissent bien, c’est un endroit que j’avais VRAIMENT très hâte de visiter. Étant une grande « fan » de Miyazaki, le réalisateur de plusieurs films d’animation que je considère comme les meilleurs au monde. J’ai réservé mes billets trois mois d’avance (je le suggère, car les places sont limités et se remplissent dans les 24 heures après la disponibilité). Voici le lien pour faire l’achat des billets (cliquer ici ).

Je n’ai pas été déçue, mais je crois qu’il faut connaitre les animés pour en profiter au maximum. J’aime beaucoup l’idée qu’il ne soit pas permis de prendre des photos à l’intérieur du musée, ça nous fait découvrir l’endroit sans savoir à quoi s’attendre, et l’effet est magique. En plus, ça change des touristes japonais qui ne cessent de prendre des photos de tout et de rien.

Je vous offre ici la liste de mes 5 films préférés de Miyazaki, laissez vos enfants partir dans cet imaginaire fantastique.

#1 Spirited Away

#2 My Neighbor Totoro (pour les petits et les plus grands au coeur d’enfant)

#3 Castle in the Sky

#4 Princess Mononoke

#5 Howl’s Moving Castle

Bunkyo Civic Center

Le Bunkyō Civic Center est un gratte-ciel construit à Tokyo en 1994, mesurant 146 mètres de hauteur.  Le niveau d’observation situé au 25e étage offre une vue sur 330 degrés centré au nord et en plus c’est GRATUIT… Impressionnant.

Pour s’y rendre, nous traversons le complexe du « Tokyo Dome City Attractions« , avec une grande roue, des montagnes russes, le tout très vivant (beaucoup de jeunes), joli rendu le soir avec toutes les lumières.

 Akihabara

Est un quartier de Tokyo situé à cheval sur les arrondissements de Chiyoda et de Taitō. Il est célèbre pour ses très nombreuses boutiques d’électronique et pour les mangas qui s’y trouvent. On vient ici pour faire plaisir à mon fils, où il aura un budget pour jouer aux arcades.

 Asakusa

Est un quartier populaire de Tōkyō de l’arrondissement Taitō, proche d’Ueno, le long de la rivière Sumida. On commence par la visite du temple bouddhiste Sensō-ji, je crois que c’est le temple avec le plus de monde que j’aie vu, sa pagode était malheureusement en réparation, alors couverte et sans intérêt. Par contre, à quelques petites rues vers la droite, on découvre de belles boutiques d’antiquités et un peu de bouffe de rue. Ça me manquait. Par la suite, nous prenons une belle grande marche le long de la rivière, on se rend jusqu’au pont en X (qui lui aussi est sans grand intérêt) mais la promenade nous plait beaucoup. On revient de l’autre côté pour aller voir de plus près l’étrange architecture de la brasserie Asahi. Celle que l’on voit avec la corne sur le toit…dsc07115

Miraikan, le musée des sciences de Tokyo

Juste si rendre, c’est une aventure, le musée est construit sur l’île artificielle d’Odaiba, en plus de l’heure et demi en métro, on finit avec un tram aérien. Le musée n’est pas le plus grand que nous ayons visité, mais celui où la robotique est mise le plus de l’avant. C’est ici que l’on peut voir l’unique Asimo, un robot qui impressionne, par sa démarche de jeune sportif… C’est ici aussi que Rafi essaiera l’Unicub, un petit engin que l’on dirige en faisant de très petits mouvements (juste penser tourner et il le fait). La représentation au planétarium est très bien, on y passe en tout une très belle journée.

Impossible d’être sur l’île d’Odaiba sans aller voir le robot géant Gundam (18 mètres de haut).  Nous ne sommes pas restés pour le voir bouger (1h d’attente) mais la grandeur nous donne l’impression d’être dans le film Transformer.

 Tsukiji Market

Passage obligatoire à Tokyo, le plus grand marché de poisson au monde. On essaie même pas de venir voir l’encan (il faut arriver vers 3 am et les chances d’avoir une place pour assister au spectacle sont minimes). On décide donc de venir seulement pour manger. Nous arrivons vers 8h30 am et déjà plusieurs restos sont complets pour la journée. Finalement, on arrête notre choix sur une mini-échoppe où l’assiette de thon (5 sortes en tout) nous semble parfaite. Les deux japonais à nos côtés, nous disent que nous ne pouvions pas être au meilleur endroit (petit comptoir de 4 places et debout), que le chef est le propriétaire de plusieurs gros restaurants (où il y avait des files de plus de deux heures et une quantité de touristes incroyables) et qu’ici, c’est son petit coin pour les habitués, où en plus, les prix sont 4 fois moins chers, le paradis….

 Walt Disney Sea

Tokyo Disney Sea est le second parc à thème ouvert le 4 septembre 2001 au sein du Tokyo Disney Resort. Situé au sud de Tokyo Disneyland, on peut rejoindre le parc en empruntant la Disney Resort Line. Le parc est considéré comme une réussite des Imagineers : son nombre de visiteurs est important (supérieur à 10 millions par an), les attractions sont nombreuses et très détaillées ce qui permet une satisfaction des visiteurs. Parmi tous les parcs ouverts au début des années 2000, c’est le seul à ne pas avoir été profondément critiqué par la presse ou les communautés de fans souvent plus exigeantes (Wikipédia).

Quoi dire de plus que parfait. Nous avons fait celui de Orlando (magnifique), celui de Paris (désuet), et celui-ci qui est unique avec sa thématique Sea. Un journée bien remplie.

Je m’étais assuré qu’il n’y avait pas de congé scolaire, que nous étions en milieu de semaine et j’ai bien fait, l’attente fut très raisonnable. Utilisez votre « fast pass » pour le Journey to the Center of the Earth, qui rapidement devient complet.

Kamakura

Vers la fin de notre mois, nous louons une voiture pour se rendre à Kamakura, où on visitera deux temples dont le grand bouddha Amitabha, du temple Kōtuku-in et le Hase-dera. Les deux valent le déplacement, nous étions un peu en manque de temples, hihihi!

 Le Grand Bouddha Amitabha du temple Kōtoku-in

La statue fait 13 mètres de haut et laisse transparaître le calme et la plénitude, mais de préférence, ne pas y aller la fin de semaine à cause de l’afflux de visiteurs.

 Hase-dera

Le Hase-dera est un temple bouddhiste de la secte Jōdo, il a été fondé en 736. On peut y retrouver des centaines de petites statuettes, qui représentent les nouveaux-nés disparus. Jizo, le bodhisattva protecteur des enfants, y étant vénéré.

 Et pour finir quelques photos…

dsc07332

Le quartier Shinjuku en soirée, animé et coloré…

dsc07311

Un des moustiquaires (en vert fluo) qui se choisit un manga…

dsc07310

Un choix infini de figurines de super-héros… japonais

dsc07306

Dans notre quartier Minami, les Ginkgo Biloba qui laissent tomber leurs feuilles.

dsc07295

Le National Art Center de Tokyo.

dsc07254

Le métro à l’heure de pointe…

dsc07178

Près du Musée Ghibli, c’est plus tranquille en semaine.

dsc07199

Graffiti artistique au Yoyogi Park

dsc07200

Elles semblent peindre mais, en fait, ces étudiantes font une chorégraphie.

dsc07203

Les couleurs…

dsc07206

… de l’automne…

dsc07214

… au Yoyogi Park.

dsc07220

Des « Rockabillies »…

dsc07221

Pendant que les filles dansent, les gars fument…

dsc07145

Méthode japonaise pour laver un mur du métro, s’y mettre à sept.

dsc07127

Une pause au pied du bâtiment Asahi, qui en fait, n’est qu’un resto.

dsc07176

Toujours plein d’affiches et de couleurs…

dsc07096

Une vue du carrefour au métro Shibuya.

dsc07083

Haaaa! Sans soeurs…

dsc06995

Astro…

dsc06990

Amuseurs de rue à Shinjuku.

dsc06986

En sortant du métro.

dsc07013

Mmmm…!

Catégories :Airbnb, Asie, Famille, JaponTags:, , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :