Lima, la mal aimée…


Ça fait un bon bout de temps que je ne me suis pas assise devant mon clavier au petit  matin pour vous écrire. J‘écris toujours quand mes hommes dorment encore, sinon je suis toujours distraite et écrire est pour moi un moment qui me demande une grande concentration et une discipline. Disons que je me donne un gros défi, car ce n’est pas facile. En même temps, ça me donne le temps de vivre plus en profondeur les moments de la journée précédente, et ça j’aime ça… Finalement avec le temps, j’ai même pris goût de me retrouver seule, assise devant mon clavier à penser à ce que j’avais envie de vous partager.

Nous voici arrivés à Lima, la capitale du Pérou. Après deux jours de transport, car nous avions une escale de 20 heures au Panama,

Petite anecdote : dans le vol entre Montréal et Panama, derrière nous se retrouve un trio fort sympathique, avec qui nous partagerons quelques minutes de nos vies. Le lendemain, deuxième avion Panama-Lima… Qui se retrouve derrière nous? Et oui, le même trio, quel est la probabilité d’avoir les même gens (sympa en plus) derrière nous (vraiment juste les bancs derrière) deux fois de suite… Je crois que nous les recroiseront. Hihihi! Jamais deux sans trois…

Je nous ai loué un appartement 2 chambres au 20e étageWow! On adore la vue sur la méga métropole et sur le « Parque de la Réserva« . Une semaine pour découvrir cette ville aux mille klaxons…

DSC07907

Voici notre magnifique vue du balcon de notre appartement à Lima

Le premier regard sur cette ville-grise (nommé ainsi par certain), on comprend assez vite pourquoi… Une bruine couvre pratiquement toute la ville à toute heure de la journée. Un phénomène météorologique garde l’humidité du Pacifique coincé entre la mer et les Andes. Il y a aussi le bruit constant des klaxons, qui nous rappelle étrangement le Vietnam et l’Inde. L’architecture nous rappelle l‘Espagne bien sûr, mais aussi l’Inde et/ou le Maroc, avec les maisons de briques non recouvertes et pas totalement finies. Pouhahaha! C’est drôle comme mélange, mais c’est ce que l’on remarque en premier.

Notre première journée, je n’y vais pas de main morte, on se tape un 6 heures de marche et de visites, mes hommes seront complètement claqués (on a perdu de notre endurance en 6 mois). Rafi fera même une sieste avant le souper, c’est peu dire.

Inspiré de la marche proposée dans le Lonely Planet, on se dirige vers le centre-ville.

Arrivé à la Plaza San Martín, une manifestation de milliers de personnes nous fait changer notre parcours (tout bon voyageur sait qu’il faut éviter ce style d’évènement). On bifurque donc vers la gauche en prenant des petites rues vers le nord, direction  » Casa de la Gastronomía Peruana« . Sur notre chemin, on découvre « THE » porte sur l’Iglesia San Agustin, ça vaut le détour.

Casa de la Gastronomía Peruana

Très sympathique petit musée sur l’histoire de la gastronomie péruvienne. Des photos, des panneaux et des maquettes représentent les différents produits et styles de cuisine péruvienne.

Il est possible aussi de simplement rentrer et voir la cour intérieure, très jolie et gratuite.

Voici le lien:  Casa de la Gastronomía Peruana

Adresse: Jr. Conde de Superunda 170. Cercado de Lima.

Horaires: Mar – Dim 09:00 – 17:00

Prix d’entréeAdulte: S/. 3.00  Etudiants: S/.1.00 Enfants S/1.00 (On l’avoue, la carte d’étudiant de Rafi, c’est sa carte d’assurance maladie…)

Deuxième arrêt, le magnifique :

Convento de Santo Domingo

J’ai adoré cette visite. À la première pièce, c’est la bibliothèque et elle m’a vraiment impressionnée. Ensuite la pièce de Santa Rosa, la peinture de la jeune fille est magnifique. On comprend maintenant la raison du nom de la rue Rose de Lima (à Laval), elle vient de cette jeune religieuse morte à 31 ans. On voit même notre première crypte, ça nous donne des frissons. On pensait avoir fait le tour, lorsque l’on voit quelqu’un qui montait au deuxième étage. Alors on le suit et c’est là que vient notre chance de toujours. Réservé aux visites avec guide, nous nous retrouvons dans la salle du conseil avec tous les sièges de bois sculptés comme nous avons pu en voir dans les plus prestigieux lieux en Europe (palais des Doges à Venise). La vue sur la chapelle de cette salle est magnifique mais surtout la porte secrète dans le bois sculpté, (on se sent comme dans Harry Potter) qui nous donne accès à l’escalier sans fin pour nous rendre au sommet de la tour. Avec vue incroyable sur la ville. Fait étrange du haut, de voir la désolation des toits, on dirait un décor de cinéma. C’est comme s’il conservait seulement les endroits que l’on peut visiter en bon état, le reste semble laissé à l’abandon.

Voici le lien:  Convento de Santo Domingo

Adresse: Jirón Camaná 170, Cercado de Lima 15001, Pérou

Horaires: Lun – Dim 06:30 – 20:30

Prix d’entréeAdultes: S/. 10.00  Etudiants: S/.5.00 Enfants S/1.00

 

 

On fait le tour des bâtiments classiques du centre tel le Palais du Gouvernement, la Cathédrale de Lima et l’Église de San Pedro.

Pour le dîner ou déjeuner (pour mes amis français), un arrêt dans un petit resto de quartier. On y demande la spécialité, le plat arrive (on ne comprenait pas du tout le mot sur le menu). Première bouchée délicieuse (je sais tout de suite c’est quoi). Je regarde Richard qui se délecte lui aussi et finit par me demander : « C’est quoi au juste? »  Des tripes mon amour, des tripes délicieuses, parfaitement cuites et qui fondent dans la bouche. On a presque liché notre assiette… Alors pour votre info, le mot « Mondonguito » veut dire tripes…

 

Basílica y Convento de San Francisco de Lima

Une expérience intéressante. La visite guidée est obligatoire, alors on prend celle en espagnol car on ne veut pas attendre… Disons que je n’ai pas tout compris, mais mes yeux eux ont tout vu… La bibliothèque est magnifique, j’y aurais fait des milliers de photos (photos interdites partout dans le couvent).

DSC07990

Ok j’ai triché, j’ai pris une tite-photo en cachette…

Et le clou de la visite, même si le couvent à lui seul vaut le détour, ce sont les catacombes. On pénètre dans un lieu sombre sous terre avec des centaines d’ossements. Tout a été nettoyé bien sûr, les fémurs et les crânes sont placés et alignés mais le résultat reste fort intéressant.

La basilique et le monastère Saint-François-d’Assise de Lima est un édifice catholique situé au nord-est de la Plaza Mayor, dans la ville de Lima. Avec le centre historique, il est inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1991.

Avec l’église et le monastère, se rajoutent une bibliothèque et des catacombes. Le sanctuaire est dédié à l’apôtre Jude.

La basilique et le monastère ont été consacrés en 1673 et terminés en 1774. Après avoir résisté à différents tremblements de terre, l’ensemble a subi des dégâts en 1970.

L’architecture est en style baroque espagnol, elle a inspiré d’autres églises de la région. Les voûtes de la nef et les travées sont peintes en style mudéjar, un mélange d’influences maures et espagnoles.  (Wikipédia)

Voici le lienBasilique et monastère Saint-François-d’Assise

Adresse: Jirón Lampa, Cercado de Lima 15001

Horaires: Lun – Dim 09:00 – 20:15

Prix d’entréeAdulte: S/. 10.00  Etudiants: S/.5.00 Enfants S/1.00

 

DSC07988

On prend ça plus relax la deuxième journée (jambes et pieds obligent). Je veux quand même nous remettre en forme, alors nous marchons 1h30 pour se rendre à notre destination. Une visite et repos le reste de la journée. Sur la route, je goûte ma première pomme de terre en sauce. Mmmmmm! Un vrai régal, je suis folle de leur petite sauce piquante. Je crois que moi et mon estomac serons très heureux au Pérou, pour l’instant après seulement deux jours, je n’ai aucune déception, tout est très goûteux et savoureux.

Musée Larco

Ce musée est splendide grâce à une information claire, précise et en français. Il constitue une ressource intéressante d’introduction aux visites des différents sites archéologiques du Pérou. Rafi et moi, on s’amuse à trouver notre objet préféré dans chaque vitrine. Il faut bien lui trouver une bonne raison de regarder plus profondément les objets. Il y a aussi un magnifique jardin, un très beau restaurant (Chic) et une collection d’objets érotiques, qui disons est assez… suggestive.

Le musée Larco est l’un des principaux musées de Lima. Fondé par l’archéologue péruvien Rafael Larco Hoyle, il présente de nombreuses pièces d’art précolombien. Principalement connu pour sa collection mochica, sa collection de plus de 45 000 œuvres de nature variée (sculpture, textiles, céramiques, bijoux et métaux) couvre près de 4 000 ans d’histoire et de nombreuses cultures, notamment cupisnique, lambayeque, virú, chimú et inca. Le musée Larco est aussi l’un des rares musées au monde à ouvrir les portes de son dépôt au public.

Le musée se trouve dans le quartier de Pueblo Libre, situé près du centre historique de Lima, sur l’avenue Bolívar. Il est abrité dans une vaste demeure datant de la vice-royauté du Pérou, elle-même bâtie sur les restes d’une pyramide du viie siècle. (Wikipédia)

Voici le lien: Musée Larco

Adresse: Avenue Bolívar 1515 Pueblo Libre

Horaires: Lun – Dim 09:00 – 22:00

Prix d’entréeAdulte: S/. 30.00 Senior: (+60 ans) S/. 25.00 Etudiants: S/. 15.00

 

Je vous l’ai dit plus haut, mes papilles gustatives sont au paradis. Nous avons mangé au  « Isolina Taberna Peruana » sur l’heure du midi et mon coeur a chaviré. J’ai tout aimé, de l’ambiance, aux produits extrêmement frais de mon assiette, en passant par les plats de services, et que dire de notre serveur fort sympathique (nous étions assis au bar). Il rentre dans ma liste de 20 meilleurs restaurant dans le monde. Les portions sont gigantesques (possible de commander des demi-portions). Évidemment que c’est plus cher que les autres petits restos de rue, mais comparé à chez moi c’est donné, pour cette qualité.

Pour deux personnes, une entrée de céviche (demi-portion partagée), un plat de Tacu tacu au foie de boeuf (demi-portion aussi), deux verres de vin et deux bières, 55$ canadiens. J’y reviendrai, car le menu au complet m’intéressait, gourmande que je suis…

Voici le lienIsolina Taberna Peruana

Horaire : Du Mardi au Samedi 10:00 – 22:00 et Dim-Lun 10:00 – 17:00

Adresse: Avenida San Martín Prolongación 101 Barranco, Lima, Peru Lima 04

Prix: entre S/15.00 et S/60.00 ce qui veut dire entre 6$ et 24$ le plat.

Le restaurant se trouve dans le chic et cool quartier de Barranco. Un quartier où il fait bon de marcher en découvrant le « street art« , les petits cafés au look « chic-hippie« , ou très hippie, comme au « Gatotulipan« , où j’ai pris un café sur la terrasse.

Voici un bel aperçus du « street art » de Barranco…

Après le resto, on prend la descente pour aller voir la mer. En se disant que l’on va marcher un peu, et c’est là que l’on se rend compte qu’il n’y a pas d’autres remontées, faux il y en a une, mais quand même très loin, avec des marches précaires et qui nous mênent sur un méga-autoroute. Pas grave, on prend un taxi… Il ne coûte vraiment pas cher ici, ces fameux taxis, et il y en a partout. Toujours demander le prix (pas de compteur), à savoir que c’est environ S.10 (4$) pour l’équivalent de 1h30 de marche, 15 minutes d’auto. En tout cas, pour l’instant, c’est ce que l’on paie… Le chauffeur semble très heureux à chaque fois, alors c’est sûrement trop, mais nous ça fait notre affaire.

MATE Mario Testino Museum

Un musée dédié à ce photographe de mode. Impossible de ne pas reconnaitre quelques uns de ses clichés, exemple les pochettes d’album de Madonna. Si vous aimez les photos de mode dans le « Vogue » ou celle d’artistes très connus, entrez en courant, sinon passez votre chemin. Ce ne sont pas des photos avec beaucoup d’émotions, mais avec une beauté esthétique très plastique qui sont présentées. Reste que la lumière et les couleurs sont magnifiques et que pour le prix, c’est une immersion dans la mode qui ne coûte pas trop cher…

Voici le lienMATE Mario Testino Museum

Adresse: Pedro de Osma 409 Barranco 15063

Horaires:  Mardi-Dim 10:00 – 19:00 (Fermé le lundi)

Prix d’entréeAdulte: S/. 10.00 Senior: (+60 ans) S/. 7.00

On dit : Lima la mal aimée, car la plupart des voyageurs ne reste que le temps d’un changement d’avion ou tout au plus 2-3 jours. Moi, je peux vous dire qu’après une semaine, j’ai découvert une ville avec une gastronomie et des musées aussi prestigieux que dans les plus grandes villes du monde. Étant des amoureux des deux (bouffe et musées), nous avons été conquis…

Du 20-26 aout Lima (1)

 

Quelques photos pour terminer.

DSC08049

Ce chien est sur un toit d’auto…

DSC07886

Un derrière de taxi panaméen…

DSC07911

DSC07912

Le gars du cable doit s’y retrouver…

DSC07915

El tiempo pasa lentamente

DSC07917

Très bel ensemble mais qui aurait besoin d’être mieux entretenu…

DSC07918

Dans l’édifice du milieu, ils boivent du sable…

DSC07919

Aficionado de arte de la calle

DSC07922DSC07924DSC07983DSC07992DSC07999DSC08005

DSC08013

Inca Kola…

Catégories :Amérique, PérouTags:, , , , , , , ,

4 commentaires

  1. Aie! Comme cela fait ressurgir de beaux souvenirs. J’aime les devanture d’édifice avec ses fenêtres – balcon.

    Aimé par 1 personne

  2. Toujours aussi intéressant ,Et accompagné de TRÈS BELLE photos!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :